Sélectionner une page

Anneliese Tschenett – interview 3/3 – exemple de soin à distance

Août 7, 2016 | Interviews | 0 commentaires

Autres vidéos
Partie 1 : introduction – Anneliese se présente
Partie 2 : présentation du soin à distance

Retranscription de la vidéo :

Anneliese
Guillaume s’est mis dans une autre pièce.
Alors la première chose que je fais quand je fais un soin à distance, je me connecte à la personne, de coeur à coeur. Et puis je travaille avec des formes géométriques.

Je l’inclus avec moi  dans une forme géométrique sacrée. Puis j’appelle tous ses guides et ses ancêtres. Et je demande que tout soit au plus juste pour cette personne et toutes les personnes concernées dans cette thématique. Alors c’est ça que je vais faire maintenant.

Parce ce que c’est un travail intérieur. Ça se passe dans mon intériorité.

Alors vous n’allez pas voir grand chose. Et souvent après, quand je fais un soin avec la matrice quantique, j’imagine que la personne est devant moi, et je la touche à certains endroits, pour lui apporter de l’énergie et des informations nécessaires.

Et quand je fais ça [elle montre un geste], souvent ce sont des gestes que je fais avec les mains, ou même lorsque je dissous la forme géométrique, je vais faire ça pour la dissoudre [elle montre un geste].

Et aussi là, avec moi, pour couper les liens que j’avais créés avant pour faire le travail.

Alors ne soyez pas étonnés si je fais de temps en temps des gestes durant le travail. C’est juste pour vous expliquer.

Cela va être un tout petit aperçu, mais principalement, les informations passent en moi. En général, je les écris, je prends des notes pendant le soin pour que je puisse les donner après à la personne –
les informations aperçues. Voilà.

[Anneliese fait un mini- soin. Cela dure une dizaine de minutes].

Alors Guillaume, tu peux venir ?

[Anneliese et Guillaume se retrouvent pour parler du soin]

Guillaume
Voilà, je me retrouve de nouveau avec Anneliese, après ces quelques minutes de soin à distance.

Anneliese
Alors j’avais bien ouvert la fenêtre. Si vous entendez de la musique, c’est parce que les voisins ont mis la musique. Du coup, j’étais accompagnée par cela.

Voilà, j’ai expliqué un peu le processus du comment je fais pendant le soin. Et ce que j’ai aperçu chez Guillaume, dans ce petit instant, en fait, c’est qu’il se coupe lui-même, de son énergie vitale, et il s’est exprès choisi un travail dans lequel il n’a pas le risque de rentrer dans sa force et sa puissance.

C’est ça que j’ai aperçu. Et c’est en premier temps en lien avec la sécurité. C’est comme la notion de sécurité est très importante pour toi et aussi dans ton système familial.

Ça, c’est une partie, mais l’autre partie, j’ai aperçu que dans une autre vie, tu étais un scientifique et aussi un leader qui avait des idées très avant-gardistes, et tu osais dire des choses considérées comme folles.

Et du coup, cela t’a coupé de beaucoup de relations. Ça te coupait de beaucoup de contact avec les autres. Et cela t’a amené à une vie très précaire.

Et ce que j’ai aperçu, c’est comme s’il y avait un travail à faire sur cette mémoire-là. Il y a à intégrer cette partie d’âme que tu avais dissociée à cause de ce traumatisme et qu’à cause de ce traumatisme, tu ne veux plus rentrer – où tu as décidé là – de ne plus rentrer dans cette sorte d’expériences.

Et après, j’ai fait juste un soin quantique pour t’amener l’information afin que cette mémoire puisse émerger pleinement en toi, et que tu puisses la travailler, parce que là, je n’avais pas le temps de travailler sur ça, et que surtout, que tu puisses réintégrer cette partie d’âme, cette partie de toi que tu as, à cause de ce traumatisme, égaré ou dissocié.

Guillaume
Du coup, si maintenant je faisais un soin à distance d’une heure, tu continuerais à travailler ?

Anneliese
Oui, je continuerai à travailler sur cette mémoire.
Mais après, tu pourrais faire par exemple une constellation, ou un autre
travail personnel avec moi, ou dans le soin à distance je pourrais travailler
sur cette mémoire.

Guillaume
Alors de mon côté : j’étais dans une pièce à côté.
J’étais un peu dans un état méditatif, réceptif.
Et j’ai quand même ressenti des choses, même si peut-être tu n’as pas
travaillé autant en profondeur que dans un soin classique, soin à distance.

Anneliese
Mais tu sais, les perceptions et l’énergie, c’est au delà de la vitesse
de la lumière. Cela va beaucoup plus vite.

Guillaume
Et moi j’ai du coup ressenti des choses. Déjà je me sentais englobé d’une énergie bienveillante. C’était des énergies qui travaillaient sur moi. J’étais en contact avec différentes parties du corps. Ca travaillait, ça pinçait au niveau du coeur.

Après, j’étais beaucoup en contact avec ma colère. Je sentais cette colère qui était forte. Et après, il y avait comme un apaisement au fur et à mesure qui est venu.

Donc ça travaillait plus sur le haut de la tête. Et d’abord, avant d’aller sur la tête, c’était la gorge. Il y avait des choses qui n’étaient peut-être pas digérées au niveau de la gorge.

Après, c’est quelque chose qui s’est vraiment apaisé au niveau de la tête, ça m’a fait du bien. Et surtout ensuite j’ai senti un apaisement général, c’était comme cette énergie-là, elle m’apaisait.

C’était très agréable, et moi qui suis assez sensible à la musique, comme bruit, ça m’a mis un peu comme dans un cocon protecteur. Et j’étais moins sensible à cette musique des voisins qu’on entendait. D’ailleurs, elle s’est éteinte. C’était rigolo, c’était juste pendant la durée du soin.

Anneliese
C’est vraiment drôle.

Guillaume
Il y avait une résonance ou quelque chose avec ça.

Anneliese
Alors ma question c’est : est-ce ce que j’ai aperçu, tu te sens en résonance avec ? Ou ça fait quelque chose avec toi ? Ca te parle, c’est ça en fait que je voulais savoir ?

Guillaume
Quand tu me parles de ça, de scientifique, qui avait ses idées avant-gardistes, je sens, ça me titille comme au niveau du coeur. Donc je sens la résonance dans mon corps. Donc bien sûr au niveau de la tête, je n’ai aucune idée, mais en observant mes sensations, ça résonne en moi.

Anneliese
D’accord. C’est la première fois – parce qu’on est un couple, on est quand même très proche, aussi dans les échanges – c’est la première fois que j’ai aperçu cette information-là chez Guillaume.

C’est pour ça je te demande. Et lui, il a un excellent ressenti. C’est la
personne qui a le plus grand ressenti que je connaisse. Et c’est pour ça, c’est aussi important ton retour.

Guillaume
Et le côté “Être coupé de mon énergie”

Anneliese
vitale

Guillaume
de mon énergie vitale, ça me parle beaucoup parce que je sens que mon métier actuel me freine beaucoup dans mon élan, et peut-être quelque part, c’est inconscient, avec ce que tu as ressenti aujourd’hui, où ça m’empêche d’aller vers …

Anneliese
Mais c’est toi qui a pris cette décision. Il faut que tu t’en rendes compte.

Guillaume
Oui

Anneliese
C’est toi qui as pris cette d
écision consciemment, de te couper [de ton énergie vitale].
Pour ne plus revivre cette souffrance d’être coupé de tes contacts,
et que tu as été amené à une vie très précaire.

Guillaume
Oui

Anneliese
Et c’était vraiment en lien avec le chakra 2. Je sentais ça beaucoup.
C’est comme tu t’es coupé du chakra 2.

Guillaume
C’est ça aussi que je trouve chouette, c’est qu’on a parfois l’impression
de tout contrôler avec sa tête et sa volonté, et on est vraiment là sous
l’influence de mémoires ou de décisions qui ont été prises à d’autres
moments, et tant qu’on ne change pas cette décision, ou qu’on ne travaille
pas sur cette thématique, on reste bloqué, enfermé. Donc c’est une piste
de travail.

Anneliese
Ça c’est une chose importante, les décisions. Souvent une thématique
est liée à une décision qu’on a prise en lien avec un traumatisme.
C’est comme on doit aujourd’hui comme reformer [réajuster] cette décision, qui a un impact.

Parce ce que nous sommes créateurs, co-créateurs de notre réalité. On doit prendre la responsabilité qu’on se crée notre vie à cause de nos programmes qui sont malheureusement souvent inconscients.

Et pour pouvoir les changer, il faut rendre visible l’invisible.
Et ce soin à distance peut aider à cela.

Guillaume
Et les personnes peuvent profiter du coup d’une perception d’une autre personne.

Donc toi, tu ne connais pas forcément la personne, et donc tu n’es pas influencée, et tu peux donc rentrer par ta perception dans le système de la personne. Et du coup, tu es relativement neutre.

Anneliese
Mais je demande aussi au début du soin – j’ai oublié à dire.
Mon intention, c’est toujours que je suis un canal le plus neutre possible.
Je pense 100% neutre, cela n’existe pas, parce que l’on est des êtres
humains. Mais mon intention, c’est toujours que je sois neutre,
le plus possible. Parce que bien sûr, il y a aussi des résonances
en moi avec les personnes qui viennent chez moi. Voilà

Guillaume
Merci ma chérie pour ce beau travail.

Anneliese
Merci à toi.

Et je suis contente que tu te lances dans les interviews, et que tu oses
proposer ton ressenti.

Merci beaucoup. Je suis aussi contente.

Guillaume
Merci à toi pour ce beau moment.
J’espère que cela vous a plu aussi, que vous avez appris des choses,
ou pu ressentir certaines choses. Et si ça vous intéresse – le soin à distance ou d’autres activités d’Anneliese – je vous invite à regarder sur son site.

Merci beaucoup, et je vous dis à bientôt pour une prochaine vidéo.
Merci à toi (Anneliese) et au revoir.

Autres vidéos
Partie 1 : introduction – Anneliese se présente
Partie 2 : présentation du soin à distance

Liens

Anneliese Tschenett
Soin à distance proposé par Anneliese
Site internet : www.duchnapur.com

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site de Guillaume Putrich