Géraldine Bergon : L’effet miroir pour mieux se connaître et développer de meilleures relations 1/2

Géraldine Bergon :

Bonjour,

Le sujet que je vous propose aujourd’hui est un thème de vie majeur, qui va vous apprendre à mieux vous connaître et à mieux gérer vos relations avec les autres : c’est l’effet miroir.

Comment mettre en pratique l’effet miroir dans sa vie ? Alors tout d’abord, lorsque vous regardez une glace, que voyez vous ?

Vous-même, n’est-ce pas ? Eh bien dans la vie, c’est pareil. Tout ce que vous observez en face de vous n’est que le reflet d’une partie de vous même. Vous allez au cours de cette vie être touché par des situations, ou des objets, ou des personnes, soit de façon neutre, soit de façon désagréable, soit de façon agréable, et nous allons voir ce qu’il en est de l’effet miroir, lorsque vous êtes touché de façon agréable ou désagréable.

L’effet miroir, côté … mes Qualités

En matière d’effet miroir, être touché, – et je parle d’être émotionnellement touché – c’est à dire que vous appréciez quelque chose, ou vous êtes émerveillé par quelque chose, ou bien même vous admirez quelque chose, vous êtes sensible à ce que vous êtes en train d’observer.

Eh bien à chaque fois que vous êtes ainsi touché, cela veut dire qu’il existe une résonance entre ce qui se passe à l’extérieur de vous, et ce qui se passe à l’intérieur de vous.

Par exemple, vous êtes en train de regarder un tableau, et vous vous sentez touché par ce tableau. Vous trouvez qu’il est extrêmement généreux, et puis votre ami à côté de vous lui trouve plutôt qu’il est bien structuré.

Voyez, vous avez ici deux points de vue différents, et pourtant, c’est le même tableau. Ce qui change, c’est la façon dont chaque personne observe et interprète un événement. Et cette interprétation n’appartient pas à ce qui est en face, mais elle vous appartient.

Elle émane d’une partie de vous. C’est l’extérieur qui vient vous touchez dans une partie de vous-même. Donc toutes les pensées et les jugements que vous allez émettre sur un objet, ou sur une situation, ou sur une personne, vous appartiennent.

C’est à dire que vous avez les qualités de ce que vous êtes en train d’observer. Et dans ce cas précis, vous avez en vous cette qualité de générosité, et votre ami a plutôt en lui cette qualité d’être bien structuré.

Voyez. Donc si je vous donne un autre exemple, vous admirez le courage de quelqu’un à réaliser ses rêves. Vraiment, vous êtes touchés par cela. Et dès que vous êtes touché, le phénomène de résonance existe.

Cela veut dire que vous possédez vous aussi cette même qualité que dans l’exemple : celui d’être dans le courage de réaliser vos rêves. Ok ? Alors j’entends souvent : moi je possède cette qualité ? Mais pas du tout, justement je n’ai pas cette qualité !

Eh bien, en fait, vous avez effectivement cette qualité, mais elle n’est pas encore révélée au grand jour. Ce qui fait qu’elle n’est pas révélé, c’est juste que vous ne la reconnaissez pas encore en vous.

Alors tout simplement, il va suffire que dans votre vie quotidienne, vous observiez les moments où vous êtes généreux ou bien, bien structuré, ou courageux de faire des pas vers votre rêve.

Et ces moments existent forcément, puisque vous êtes cela. Aussi petit soit-il, dans votre quotidien, ils existent. Vous allez les trouver. Et c’est en les reconnaissant chaque jour un peu plus que vous allez permettre à ces qualités d’émerger à travers vous.

Alors à vous de jouer ! Vous allez observer dans votre vie ce par quoi vous êtes touché en positif, soit chez quelqu’un, soit dans une situation, ou soit sur un objet aussi. Et ce que vous trouverez, vous savez que c’est une qualité qui est très présente chez vous, et qui ne demande qu’à être reconnue pour se développer.

Lire la suite de la retranscription

A propos de Géraldine Bergon

http://www.geraldinebergon.com/

 

Articles similaires :

    None Found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *