Anne Leroy Coaching – Obernai

Retranscription de la vidéo

Guillaume : Bonjour

Anne Leroy : Bonjour

Guillaume : Je suis avec Anne Leroy. Vous pouvez un petit peu nous expliquer ce que ce que vous proposez. Je vois Anne Leroy Coaching …

Anne Leroy : alors je suis coach, coach certifiée, spécialisée dans la relation amoureuse et pour les enfants en difficulté scolaire. Je suis aussi praticienne Eft. L’Eft, une technique de libération émotionnelle. Je suis installée à Obernai.

J’accompagne principalement les personnes qui ont des difficultés dans leur couple, ou dans leur vie amoureuse, donc difficultés à trouver le bon partenaire, à réussir leur vie sentimentale. Donc on travaille aussi bien en coaching avec un objectif qui est fixé, où on voit dans quelle direction on veut aller.

J’organise d’ailleurs régulièrement des stages sur cette thématique : comment trouver son partenaire idéal et réussir la relation sentimentale.

Et en Eft, on va travailler alors plutôt sur les blocages : qu’est-ce qui empêche de vivre une vie amoureuse harmonieuse, comme les croyances et les différents blocages qu’on peut avoir, les peurs qui viennent des différentes expériences qu’on a vécues auparavant. Voilà.

Et l’autre domaine, donc c’est les enfants en difficulté scolaire, où là, on va travailler sur la peur, la peur des examens, la peur de l’enseignant, les difficultés à apprendre aussi. Et là j’utilise le brain gym pour tout ce qui est difficultés d’apprentissage. Ça permet donc d’apprendre plus facilement, d’être plus à l’aise en classe aussi, de mieux mémoriser.

Guillaume : d’accord. Alors je propose de commencer avec une des thématiques. Donc thématique, c’est par exemple la relation de couple, et puis on reviendra après sur sur l’autre, avec les enfants.

Anne Leroy : d’accord.

Guillaume : c’est quand même un problème assez fréquent dans notre société, les problèmes de couple, problème pour trouver un partenaire. Il y a de plus en plus de gens seuls. Donc, on n’est pas obligé de subir, de dire mince, je trouverai jamais. Ma situation n’a pas de solution. Non, il y a des solutions qui existent. En travaillant sur moi, je peux agir sur ma relation de couple.

Anne Leroy : tout à fait.

Guillaume : c’est ça en fait l’idée ?

Anne Leroy : tout à fait, c’est à dire que ce qu’on vit dans le couple, d’ailleurs dans les relations en général, puisque ce qu’on vit dans le couple, c’est aussi ce qu’on vit dans les relations professionnelles, dans les relations amicales. C’est toujours le même principe.

C’est notamment dicté par ce qu’on a vécu dans l’enfance ou dans des expériences passées. Donc au niveau du couple, on va reproduire des schémas qu’on a vu chez nos parents, ou par rapport à nos parents, on va rechercher par exemple un partenaire qui va ressembler à notre père, parce qu’on a eu le sentiment de pas être aimé par notre père, ou d’être abandonné ou rejeté.

Donc on va rechercher un partenaire qui va nous aimer, contrairement à notre père ou notre mère qui nous ont pas aimé.

Et donc la relation, elle va être plus thérapeutique que épanouissante. Elle va pas être très saine, et du coup, une fois qu’on a compris comment on fonctionne, comment on recherche nos partenaires, comment qu’est-ce qui se trame à chaque fois, on peut dépasser ça.

Là, on va le travailler en Eft. On peut le dépasser, et du coup, s’ouvrir à des relations qui fonctionnent mieux, c’est-à-dire être vraiment dans l’amour, et plus dans quelque chose où on va régler une problématique du passé.

Voilà. Ou alors, quand on a eu des schémas répétitifs, des relations pas très épanouissantes mais qui se répètent, on tombe toujours sur le même type de partenaires. Donc là aussi, on travaille dessus pour comprendre qu’est-ce qui fait qu’on attire ce genre de partenaire, et pas un autre.

Et pourquoi on revit toujours la même chose, parce que tant qu’on a pas compris le sens d’une relation, on nous ressert le même plat, jusqu’à ce qu’on ait compris et qu’on ait dépassé la problématique.

Guillaume : Je vais être un peu cash, mais au lieu de dire : »ce mec, c’est un salaud ». En fait ça nous responsabilise, c’est-à-dire qu’à chaque fois on revient à soi, et on va se dire : mais pourquoi j’attire ce genre de comportement ?

Anne Leroy : c’est toujours ça . Pourquoi est-ce que j’attire ce genre de salaud ? Qu’est ce que ça fait ? Qu’est-ce que ça réveille en moi ? Qu’est-ce que ça fait vibrer en moi ? Qui est-ce que ça me rappelle ? Quelle situation du passé ça me rappelle ? Et on prend du coup la responsabilité de sa vie.

On n’est plus victime des partenaires qu’on peut rencontrer, mais on devient vraiment acteur de sa vie, de se dire : mais si j’attire ce genre de partenaires, ce genre de salaud, qu’est-ce qui en moi attire ce genre de personne. Voilà, et une fois qu’on l’a dépassé, on peut s’épanouir.

Guillaume : on s’ouvre alors à des relations qui sont plus satisfaisantes, qui sont sur l’amour.

Anne Leroy : voilà, qui sont vraiment basées sur l’amour et plus sur la dépendance ou l’attachement. Parce que souvent, on est plus dans des relations de dépendance et d’attachement que d’amour réel.

C’est pourquoi aussi, dès qu’on commence à travailler sur soi dans cette thématique-là, souvent on met fin à une relation qui n’était pas très satisfaisante. C’est souvent la conséquence une fois qu’on se met en route de voir une relation qui se termine. Mais c’est pour laisser la place à une autre, qui sera bien plus épanouissante.

Guillaume : donc c’est une bonne nouvelle pour les personnes qui ont des difficultés dans leur couple ou qui sont seules.

Anne Leroy : je dirais vraiment, ne baissez pas les bras. C’est vrai qu’on a tendance à dire, à penser : il vaut mieux être seul que mal accompagné. Mais je pense qu’il vaut mieux être à deux, c’est quelque chose de vraiment très chouette, qu’on soit un couple hétérosexuel ou homosexuel, puisqu’il y a pas d’obligation de trouver le partenaire de l’autre sexe.

Mais voilà, une fois qu’on a dépassé ça … Et moi je dis que ça vaut le coup de tenter cette expérience pour être bien, parce qu’après quand même, il y a de belles choses à la clé : quand on partage vraiment avec l’autre dans une relation d’amour.

Guillaume : et puis s’il y a des difficultés qui apparaissent dans le nouveau couple, alors il s’agit d’aller travailler justement sur cette thématique, pas juste dire : « ça va pas, je coupe, je vais aller vers quelqu’un d’autre ». Se dire : « ben et si je regardais un petit peu … »

Anne Leroy : oui, oui. il y a des couples, moi je reçois aussi des couples. Je fais également des séances en couple, et là, quand ce sont des séances en couple, c’est que les deux personnes ont encore envie que le couple continue, qu’il y a encore de l’amour, mais où il y a beaucoup de problèmes de communication, de valeurs, de choses qui ne sont pas mises au point dans la réciprocité.

Et donc là, effectivement, en réglant chacun ce qui le gêne – enfin sa problématique – ça permet après au couple de continuer de façon plus harmonieuse.

Guillaume : chouette, et pour la partie avec les enfants, est-ce que vous pouvez donner peut-être un exemple, comment ça peut fonctionner ?

Anne Leroy : alors par exemple, un enfant qui va avoir peur quand il y a des contrôles en classe. L’enfant va apprendre tout par cœur la veille au soir, et puis il sait tout quand quand ses parents l’interrogent – il connaît parfaitement la leçon – et puis le jour même, ben il y a un tel trac, une telle peur que finalement, c’est la grosse panne de mémoire.

Donc on va travailler en Eft là-dessus, sur la peur de l’enfant. On va aller chercher : pourquoi tu as peur ? Qu’est- ce que tu ressens quand tu as peur ? Où est-ce que tu le sens dans ton corps ? Qu’est ce que ça te fait ? Est-ce que ça te rappelle quelque chose ? Donc on pose différentes questions, et puis on fait la séance d’Eft.

Donc là l’enfant tapote. Puisque l’Eft, c’est une technique psycho-énergétique. On tapote sur des points d’acupuncture en même temps qu’on parle de la problématique. Et petit à petit, l’enfant devient de plus en plus cool, zen. Et il peut après se projeter dans l’événement et se dire : « oui, c’est bon, ça ne fait plus peur ». Et puis le jour où ça arrive, l’enfant est beaucoup plus calme.

Guillaume : il gagne en sérénité dans ses émotions et dans sa façon d’appréhender un petit peu ces événements, ces épreuves de la vie scolaire.

Anne Leroy : et puis il prend confiance en lui. Il se dit : « je suis capable finalement, c’est juste une peur, c’est juste quelque chose que je ressens comme ça ». Et l’enfant arrive à être plus détaché par rapport à ses contrôles.

Et il peut y avoir aussi les querelles entre gamins à l’école, dans la cour d’école, où l’enfant n’aura plus envie d’aller à l’école parce qu’il y a un tel qui l’embête. On va travailler dessus, et parfois même, on m’envoie des enfants où c’est des querelles entre frère et sœur, mais du coup, ça déteint sur la vie scolaire.

Et voilà, donc on travaille ça en Eft. Et c’est une méthode qui marche bien avec les enfants. Les enfants rentrent bien dedans, et après, ils peuvent pratiquer tout seuls aussi. C’est une méthode très facile à apprendre et à intégrer.

Guillaume : super, donc on a vu un peu les deux aspects-là de votre coaching. Comment les gens font pour vous contacter ?

Anne Leroy : alors j’ai tout d’abord un site sur internet www.anneleroycoaching.fr Et donc sur internet, il y a tous les renseignements sur ce que je propose, les tarifs, les témoignages aussi. Et sinon sur facebook :
www.facebook.com/anneleroycoaching

avec tous les événements comme ça, vous pouvez être au courant des différents événement à venir. Parce ce que j’anime des stages, des ateliers, voilà, c’est vivant [rires]

Guillaume : super, merci beaucoup pour cette interview.

Anne Leroy : merci beaucoup à vous

 

Anne Leroy Coaching – Obernai
Coaching et relation épanouissante
Coaching et soutien scolaire
tél. 06 79 53 44 04
www.anneleroycoaching.fr
https://www.facebook.com/anneleroycoaching

au salon bien-être à Bischoffsheim les 1 et 2 avril 2017 organisé par les associations Interwell et Terre Happy

Association Interwell
http://www.interwell.fr

https://www.facebook.com/www.interwell.fr 

Association Terre Happy
https://www.facebook.com/terrehappyRosheim/

 

Articles similaires :

    None Found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *